Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Une école au nom de Jocelyne Béroard

Une école au nom de Jocelyne Béroard

Depuis ce jeudi 20 juin l’école primaire de Plateau Fofo s’appelle « Jocelyne Béroard».  Hier matin, entouré de toute la communauté scolaire, de sa famille, de ses amis, et des élus , la Diva du zouk a dévoilé la plaque de cet établissement qui porte désormais son nom.

« Soleil, mi tchiè mwen, siwo… », on ne compte plus les succès de Jocelyne Béroard. Reconnue et distinguée aux quatres du monde, aujourd’hui c’est autour de sa ville , Schoelcher, de l’honorer. A travers cette dénomination, la municipalité a voulu rendre rend hommage à  une grande schoelchéroise de par son parcours et par son engagement pour l’identité martiniquaise. Luc Cléménté, le maire de Schœlcher a tenu à souligner son rôle majeur pour l’émancipation de langue créole. Pour sa part, la chanteuse de Kassav’ recoit cet honneur avec beaucoup d’émotion. « Je me suis longtemps posé la question de savoir comment je réagirais quand je verrai mon nom sur un mur, et là c’est une grande émotion qui m’empare. » avoue – t-elle.

C’est une première pour Jocelyne Béroard d’avoir un bâtiment à nom. Malgré toute ses distinctions, l’artiste reste humble mais fière. Cette fierté, elle veut la partager avec sa famille d’abord, ses amis de Petit paradis et ses complices artistes de Kassav’ notamment qui depuis plus de 40 ans, dit-elle, ont fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui.  Cette distinction de la Diva du zouk s’inscrit dans la démarche de ville qui consiste à honorer tous les illustres schoelchérois à travers la dénomination de rue, d’espaces publique et de bâtiments.

Cette année, dans le cadre du concept culturel «Chèlchè ka sonjé» placé sous le thème «Regards croisés sur nous-mêmes » et à l’occasion 130ème anniversaire de la dénomination de la commune du nom de Schœlcher, d’autres schoelchérois célèbres ou anonymes seront mis à l’honneur prochainement.