Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Crise de l’UAG - Réaction du Maire

Crise de l’UAG - Réaction du Maire

La situation de crise que traverse l’Université des Antilles et de la Guyane depuis plusieurs semaines interpelle à plusieurs titres.Car c’est la qualité de l’Enseignement supérieur assurée à notre jeunesse qui risque aujourd’hui d’être ébranlée.

Les souhaits exprimés par les Guyanais sont certes respectables mais la décision unilatérale et arbitraire de l’État sur ce dossier, met à mal l’équilibre de nos pôles et désarçonne une grande majorité d’étudiants.

Pour notre part, nous avons rappelé à Geneviève Fioraso, la Ministre de l’Enseignement Supérieur lors d’une visio-conférence organisée par la Région combien il était fort regrettable que la Présidente Corinne Mencé-Caster et les différentes instances concernées n’aient été consultées sur un sujet qui touche et concerne des milliers d’étudiants qui se forment à préparer l’avenir de nos territoires.

Je tiens à apporter mon entier soutien à l’ensemble des étudiants, des enseignants et du corps administratif dans ce combat pour la dignité et le respect des responsables Antillais.

Partageant leurs inquiétudes je serai, en ma qualité de Maire de Schœlcher, ville universitaire, très attentif à l’évolution de ce dossier afin que ce conflit n’entache pas le dynamisme que connaît aujourd’hui l’UAG et le rayonnement de notre pôle Universitaire de Schœlcher.

À ce titre, je prendrai part auprès du Président de Région, Serge Letchimy, à la réunion de concertation avec l’ensemble de la communauté universitaire, le 21 novembre prochain lors d’une visite à Madame Geneviève Fioraso, Ministre de l’Enseignement Supérieur.

Luc Clémenté

Maire de Schoelcher

Vice-Président du Conseil Régional

Partager cette page