Vous êtes dans : Accueil > Agenda > Culture > De l’esclavage à la Citoyennetéles, les noms donnés en 1848 aux nouveaux Citoyens à Fort-de-France…et à Case Navire

De l’esclavage à la Citoyennetéles, les noms donnés en 1848 aux nouveaux Citoyens à Fort-de-France…et à Case Navire - le 19 mai 2018

Thème : Culture

Lieu : Grand Carbet de Fort-de-France

Le samedi 19 mai 2018, à partir de 9h30, au Grand Carbet de Fort-de-France, l’Association Martiniquaise de Recherche sur l’Histoire des Familles (AMARHISFA) vous invite à une manifestation culturelle gratuite : "De l’esclavage à la Citoyenneté ... les noms donnés en 1848 aux Nouveaux Citoyens à Fort-de-France…et à Case Navire. 

En 1848, à Fort-de-France - qui englobait à cette époque une grande partie du territoire de Case Navire - environ 6000personnes« esclavagisées » accèdent à la liberté et à la citoyenneté. Elles sont dépourvues de noms de famille, et il convient de leur en attribuer pour leur permettre d’exercer leurs droit civils et civiques.

Les noms donnés ont été consignés dans des registres d’individualité. Or, six des huit registres d’individualité de Fort-de-France ont disparu. Les recherches effectuées par L’AMARHISFA ont permis de reconstituer partiellement les actes manquants ce qui permettra ainsi à beaucoup de familles martiniquaises d’accéder à la connaissance du premier ancêtre porteur de leur nom.

AU programme : conférences, sketchs, séquences de tambours et une exposition révélant les noms des  nouveaux citoyens de Fort-de-France et de Case Navire.

Le parking du Parc Culutrel Aimé Césaire est accessible gratuitement

N.B : Case Navire a été érigée en commune en 1888 et dénommée Schoelcher en 1889. Les nouveaux citoyens de Case Navire ont été enregistrés en 1848 à Fort-de-France ou à Case Pilote.

Partager cette page